background image

Login to your Account

Do not have an account yet? Create one

I lost my password. Please email it to me

Looking for something specific?

Blog

Les étoiles étaient dans le ciel…

« Toi dans les bras de Gabriel… »

Connaissez-vous cette chanson tirée du poème de Henry Wadsworth écrit en 1847?  Non? Ah… alors vous avez manqué la version superbe d’Annie Blanchard. Alors, pour ceux et celles qui n’ont aucune espèce d’idée de quoi je parle, je vous fais le topo; c’est l’histoire d’une jeune femme, Évangéline, qui le jour de son mariage, voit les anglais débarquer. Selon la chanson, seul Gabriel se fait amener mais selon les diverses histoires, elle aussi, mais sur un bateau différent. Ok, je fais ça bref. Elle passe 20 ans à le chercher et finit par le trouver, en vieillard mourant et n’a le temps que de lui donner un baiser long comme sa vie avant qu’il ne trépasse dans ses bras. J’ouvre une parenthèse. S’ils étaient jeunes et beaux lors de la déportation des Acadiens, disons, environ 20 ans (les gens se mariaient jeunes à cette époque, c’est à dire en 1755) et qu’elle le cherche pendant 20 ans… alors, le vieillard mourant aurait environ mon âge actuel. J’ai 39 ans. Issshhh!!!

Mais pourquoi parle-je de cette histoire? Non, en aucun cas mon but n’était de pointer la comparaison entre un vieillard et ma jeune personne. Si j’en parle, c’est que depuis des mois, et surtout depuis les dernières semaines, elle est la raison de mon indiscipline à mettre à jour mon blog car je travaille sur mon quatrième roman inspiré très librement et modernisé de cette légende. Il reste une trentaine de pages à écrire. Ensuite commencent la révision, correction, réécriture…, le gros du travail quoi!

En attendant, voici la chanson qui a raisonné en boucle dans mes oreilles…

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Envoyer par courriel à un ami

Stay Informed